LIBRAIRIE DES CARRÉS

  • Showing all 25 results

Histoire de la conqueste du Mexique ou de la nouvelle Espagne par Fernand Cortez. Traduite de l'Espagnol de Dom Antoine de Solis

Histoire de la conqueste du Mexique ou de la nouvelle Espagne par Fernand Cortez. Traduite de l’Espagnol de Dom Antoine de Solis, par l’auteur du Triumvirat.

SOLIS, Antoine de]. Cinquième édition, deux volumes in-12; T.1: [1f. titre], [17p. préface], [13p. table], 606 p., [23p. table des choses remarquables], [3p. privilège]; 11 gravures dont 9 dépliantes et 2 cartes; T.2: [1f. titre], [10 p. table], 560 pp., [14p. table des choses remarquables]; 2 gravures dépliantes (sur trois). Soit 13 gravures au total (sur 14) dont deux cartes, la plupart dépliantes. Reliure d'époque en veau brun, dos à nerfs orné, filet doré sur les chasses, pièces de titre en maroquin bordeaux, tranches mouchetées. Légère différence de fers aux dos (les volumes provenant certainement de deux exemplaires différents), quelques épidermures, mouillure affectant les 7 premiers feuillets du second volume, qui est incomplet d'une gravure. Exemplaire modeste - mais d'aspect agréable - de cet ouvrage classique. Fernand Cortez fut le plus grand des conquistadores qui au seizième siècle instaurèrent la domination espagnole en Amérique. En 1504 il s'embarque pour Saint-Domingue, puis en 1511 suit Velasquez de Léon à Cuba, où il est chargé de préparer l'expédition vers le Mexique. Il quitte Cuba en 1519 et s'empare de Mexico en 1521 après un siège de soixante-quinze jours. Ce récit minutieux fourmille de détails sur le déroulement de la conquête et les agissements de Cortez. Les planches dépliantes représentent la flotte des envahisseurs, batailles et panoramas, mais aussi les villes, bâtiments et coutumes des indigènes. Cortez mourut en 1547 rejeté par la cour d'Espagne qui oublia vite ses exploits et passa à d'autres conquêtes. Brunet V, 430.