last 24 hours
last 7 days
last 30 days
older than 30 days

Galerie Paul Blaizot

method-draw-image (23)

Soleil et sympathie. Des livres, passionnément. Avec des textes et dessins d’Albert Camus, René Char, A,dré Gide et André Malraux. Lithographie de JonOne.

PINEAU-VALENCIENNE (Didier). In-4, bradel toile bleue, impression or sur le premier plat. Etui (cartonnage de l'éditeur).Depuis lenfance, les livres ont jalonné ma vie, des histoires ou des romans que me lisait ma mère aux grands auteurs français et étrangers que jai découverts plus tard. Jai essayé, dans Soleil et sympathie, de vous faire partager ma passion en tant que lecteur, pour les livres qui ont eu de limportance dans ma vie, et comme bibliophile animé par le besoin de conserver, dans notre patrimoine national, les plus belles éditions originales des grands auteurs français. Être bibliophile, cest non seulement protéger ce patrimoine mais cest aussi une certaine forme de passage de témoin. La lecture donne accès au savoir, le seul bien que lon ne puisse pas vous enlever (Pineau-Valencienne). Edition originale dans laquelles Pineau-Valencienne, ce grand capitaine d'industrie, associe les souvenirs de sa vie personnelle et professionnelle qui n'a cessé d'être associée au livres, une passion qui le poussera à devenir un grand bibliophile. Cet ouvrage est un splendide hymne à la bibiophile. Un des 310 exemplaires numérotés sur vélin (seul tirage sur grand papier) accompagnés d'une lithographie originale en couleurs tirées sur vélin de Rives, numérotée et sognée par JonOne.
method-draw-image (23)

Cavaliers de Napoléon. Illustrations d’après les tableaux et aquarelles de Edouard Detaille.

MASSON (Frédéric). In-4, maroquin vert Empire orné sur les plats d'un double encadrement doré à petits fers, composé de grecques et de filets pointillés et pleins délimitant des compartiments ornés d'attribus napoléoniens: l'aigle impérial à chaque angle et quatre N couronnés; rappel du décor sur le dos à 6 nerfs orné également du N couronné répété cinq fois, filets dorés sur les coupes; larges encadrements intérieurs ornés d'une guilande poussée entre des filets or avec une abeille à chaque angle; doublures et gardes de papier peigne, tranches dorées sur témoins, couverture imprimée (Chambolle-Duru).Edition originale, illustrée de 32 eaux-fortes d'Edouard Detaille accompagnées de serpentes légendées (un frontispice en couleurs et 31 planches en noir dont 21 hors-texte et 10 in-texte), représentant des cavaliers en selle ou à pied, des scènes avec les troupes lors de batailles. Tirage sur grand papier limité à 25 exemplaires numérotés sur papier Whatman, seuls à comporter une double suites des eaux-fortes tirées en bistre sur papier Whatman et sur japon; et une aquarelle originale en couleurs signées par l'artiste, exécutée sur le faux-titre. Jean Baptiste Edouard Detaille est un peintre d'histoire célèbre pour ses scènes militaires. Frédéric Masson avait, en 1886, écrit une étude sur Edouard Detaille sous le titre : Edouard Detaille et son oeuvre. Très bel exemplaire relié par l'atelier Chambolle-Duru, qui exerça sous ce nom de 1861 à 1915.
method-draw-image (23)

Paris ma Ville. Illustrations de Fernand Léger.

CENDRARS (Blaise). In-4, cartonnage bradel toile havane, impression en couleurs et collage sur le premier plat, dos carré; doublures et gardes de papier glacé, tranches lisses (cartonnage et étui illustrés de l'éditeur).Edition originale, illustrée de 29 reproductions en couleurs des lithographies de Fernand Léger. En 1954, le grand mécène et grand éditeur d'art Tériade avait proposé à Blaise Cendrars et Fernand Léger une substantielle somme à valoir sur les droits futurs d'un livre de luxe dont ils fourniraient la matière. Objectif: évoquer l'un l'autre, par la grâce de son art, l'inspirante Ville-Lumière. Accepté avec enthousiasme, le pécule fut dépensé en de joyeuses équipées qui les conduisirent de Montparnasse au Moulin Rouge et dans les quartiers de Paris qu'ils affectionnaient particulièrement. L'aventure se termina à Gif-sur-Yvette, où Fernand Léger mourut brusquement, au moment même où il mettait la dernière main à ses lithos. La publication du livre semblait alors imminente. Cependant une saute d'humeur inconsidérée mais inflexible de Cendrars ruina le projet. Tériade dut se résoudre à ne publier que les lithos sous la forme d'un monumental portefeuille, à tirage confidentiel. Nous avons eu la bonne fortune de posséder un exemplaire de ce tirage rarissime et de devenir dépositaire du précieux manuscrit de Cendrars. Afin de conférer à l'édition de "Paris ma Ville" tout l'éclat qu'elle mérite, nous avons attendu le centenaire de la naissance de l'auteur pour la proposer au public. (extrait de la préface du livre).
method-draw-image (23)

Paris ma Ville. Illustrations de Fernand Léger.

CENDRARS (Blaise). In-4, cartonnage bradel toile havane, impression en couleurs et collage sur le premier plat, dos carré; doublures et gardes de papier glacé, tranches lisses (cartonnage et étui illustrés de l'éditeur).Edition originale, illustrée de 29 reproductions en couleurs des lithographies de Fernand Léger. En 1954, le grand mécène et grand éditeur d'art Tériade avait proposé à Blaise Cendrars et Fernand Léger une substantielle somme à valoir sur les droits futurs d'un livre de luxe dont ils fourniraient la matière. Objectif: évoquer l'un l'autre, par la grâce de son art, l'inspirante Ville-Lumière. Accepté avec enthousiasme, le pécule fut dépensé en de joyeuses équipées qui les conduisirent de Montparnasse au Moulin Rouge et dans les quartiers de Paris qu'ils affectionnaient particulièrement. L'aventure se termina à Gif-sur-Yvette, où Fernand Léger mourut brusquement, au moment même où il mettait la dernière main à ses lithos. La publication du livre semblait alors imminente. Cependant une saute d'humeur inconsidérée mais inflexible de Cendrars ruina le projet. Tériade dut se résoudre à ne publier que les lithos sous la forme d'un monumental portefeuille, à tirage confidentiel. Nous avons eu la bonne fortune de posséder un exemplaire de ce tirage rarissime et de devenir dépositaire du précieux manuscrit de Cendrars. Afin de conférer à l'édition de "Paris ma Ville" tout l'éclat qu'elle mérite, nous avons attendu le centenaire de la naissance de l'auteur pour la proposer au public. (extrait de la préface du livre).
method-draw-image (23)

Paris ma Ville. Illustrations de Fernand Léger.

CENDRARS (Blaise). In-4, cartonnage bradel toile havane, impression en couleurs et collage sur le premier plat, dos carré; doublures et gardes de papier glacé, tranches lisses (cartonnage et étui illustrés de l'éditeur).Edition originale, illustrée de 29 reproductions en couleurs des lithographies de Fernand Léger. En 1954, le grand mécène et grand éditeur d'art Tériade avait proposé à Blaise Cendrars et Fernand Léger une substantielle somme à valoir sur les droits futurs d'un livre de luxe dont ils fourniraient la matière. Objectif: évoquer l'un l'autre, par la grâce de son art, l'inspirante Ville-Lumière. Accepté avec enthousiasme, le pécule fut dépensé en de joyeuses équipées qui les conduisirent de Montparnasse au Moulin Rouge et dans les quartiers de Paris qu'ils affectionnaient particulièrement. L'aventure se termina à Gif-sur-Yvette, où Fernand Léger mourut brusquement, au moment même où il mettait la dernière main à ses lithos. La publication du livre semblait alors imminente. Cependant une saute d'humeur inconsidérée mais inflexible de Cendrars ruina le projet. Tériade dut se résoudre à ne publier que les lithos sous la forme d'un monumental portefeuille, à tirage confidentiel. Nous avons eu la bonne fortune de posséder un exemplaire de ce tirage rarissime et de devenir dépositaire du précieux manuscrit de Cendrars. Afin de conférer à l'édition de "Paris ma Ville" tout l'éclat qu'elle mérite, nous avons attendu le centenaire de la naissance de l'auteur pour la proposer au public. (extrait de la préface du livre).