Librería Comellas

  • Showing all 25 results

book (2)

Viaje del Infante Cardenal don Fernándo de Austria desde 12 de Abril de 1632 que salió de Madrid con su Magestad don Felipe IV su hermano para la ciudad de Barcelona, hasta 4 de nov. de 1634 que entró en Bruselas.

DV2001-086) AEDO Y GALLART (Diego). Petit in-4. Titre gravé. 3ff. 199pp. 3 planches hors-texte (dont deux grandes planches dépliantes). Plein vélin de l'époque à rabats, titre inscrit en lettres d'imprimerie sur le dos à une époque postérieure. Edition Originale. Relation de l'expédition militaire entreprise par le Cardinal Ferdinand d'Autriche, frère du roi d'Espagne Felipe IV, à la rencontre des troupes protestantes de Bernard de Weimar et du Duc de Wirttemberg qu'il affronta lors de la bataille de Nördlingen. L'ouvrage décrit les différentes étapes de son périple avec les honneurs qui lui furent rendus dans chaque ville: Barcelone, Gênes, Milan, Innsbruck, Rottemberg, etc. avant de décrire en détail les manœuvres de cette bataille décisive pour l'issue de la Guerre de Trente Ans. Après sa victoire historique Ferdinand poursuivit son voyage jusqu'à Bruxelles où il fut reçu en héros. Superbe titre architectural gravé, dessiné par Rubens, et trois planches dont deux dépliantes (l'une d'elle décrivant la bataille). Exemplaire manipulé et taché par endroits, mais bien complet. Palau, 2950: "Obra rara, especialmente completa de láminas. Este mismo texto se reimprimió en Barcelona, Sebstián de Cormellas, 1635".
book (2)

OPUS HISTORIARUM nostro seculo convenientissimum, in quo multa scitu et admiratione digna, tum veterum, tum recentiorum, circa Urbes, Arces, et Insulas habentur, quod nemo non ob immersum thesaurum dictorum et factorum, qui hic latet reconditus, legere debet.

DV2001-108) in-8. 643pp. (i.e. 633). 16ff. Plein veau brun de l'époque, plats ornés à froid d'un décor à l'effigie de Charles-Quint, titre et date inscrits en lettres dorées sur le dos qui a été refait. Première Edition Collective de ce recueil de quatorze textes historiques concernant des évènements notables de la politique internationale et de l'histoire militaire depuis le milieu du 15e siècle: description de l'île de Malte, victoires du roi de Portugal en Afrique et en Orient, et du roi de Pologne contre les Turcs, description de la religion des Moscovites, etc. Précieuse reliure originale à plaque exécutée à l'effigie de Charles-Quint par le relieur flamand Claes van Doersmale, qui fut actif à Anvers de 1533 à 1549 et qui fut notamment désigné en 1543 comme "Stadsboekbinder" pour la ville d'Anvers. C'est à peu près la date à laquelle fut exécutée cette spectaculaire reliure que l'on considère comme le chef d'oeuvre des reliures flamandes à plaque du 16e siècle (cf. Fogelmark). Le médaillon qui entoure la figure de Charles-Quint (né en 1500) précise son âge ("ETATS.SUE.XLII") ce qui situe l'exécution de cette reliure aux alentours de 1542. Taches sur la page de titre (le corps du volume a pu avoir été lavé). Cet exemplaire dont le dos a été refait, est strictement identique à celui décrit par Goldschmidt dans son catalogue 59. Pas dans Palau. Goldschmidt, Catalogue 59, n°241. Folgelmark, "Flemish and Related Panel-Stamped Bindings": "it has been acclaimed a masterpiece never to have been surpassed."
book (2)

La Cosmographia, y Geographia. En la qual se contiene la Descripcion de todo el mundo, y de sus partes, y particularmente de las yndias, y tierra nueva. Islas de Espana, y de las otras partes del mundo; con la navegacion, longitud, latitud, grandeza y circuito de todas ellas. Con Tablas, e instrumentos, que dan à entender la distancia de las provincias, y puertos, y la altura del Polo, ansi de dia, como de noche.

DV2001-054) GIRAVA (Hieronymo). in-4. 4ff. 271ff. chiffrés. 5ff. Sans la carte du monde qui manque souvent. Plein vélin postérieur, titre inscrit à l'encre sur le dos. Edition Originale (second tirage reprenant les feuillets invendus du premier tirage de 1556 avec une nouvelle page de titre, de nouveaux feuillets préliminaires de dédicace et sans feuillet d'errata). Important ouvrage de cosmographie destiné à l'instruction des navigateurs espagnols. Il contient plusieurs chapitres d'une grande importance sur l'Amérique, avec des relations sur la Tierra del Labrador, la Tierra de Bacallaos, la Floride, la Nouvelle Espagne et le Pérou, qui inclut toute l'Amérique du Sud. On y trouve notamment une table donnant les longitudes, calculées depuis le méridien de Tenerife, des principales villes, ports, rivières et îles du continent américain. Après la section cosmographique s'ouvre un chapitre sur la navigation, donnant des instructions complètes pour déterminer la latitude de jour ou de nuit par l'inclinaison du soleil et de la lune, avec la mention de la méthode de Gemma Frisius pour calculer la longitude au moyen de la différence horaire. La carte du monde manque, comme souvent. Palau, 102634. Sabin, 27504 (ne mentionne pas le tirage de 1556).
book (2)

Les Ruines, ou Méditation sur les Révolutions des Empires.

VOLNEY (C.F.). in-8. XVI. 392pp. + 3 planches dont 2 dépliantes. Plein maroquin rouge, dos lisse orné, plats ornés d'un double encadrement doré avec en écoinçon deux demi-cercles croisés (reliure de l'époque). Seconde édition, parue six mois après l'originale, du principal ouvrage de Constantin François de Chasseboeuf, Comte de Volney (1757-1820). Ce livre qui lui valut une grande célébrité de son vivant, est aujourd'hui méconnu, voire oublié (ce que Larousse soulignait déjà en 1875, en ajoutant: "A peine y recherche-t-on quelques descriptions remarquables de l'Orient."). Il s'agit néanmoins d'un texte fort important. Le catalogue de l'exposition à la B.N. "En Français dans le Texte" (1990), qui qualifie l'ouvrage de "bréviaire de la pensée philosophique et politique du XIXs.", rend hommage à son auteur en ces termes: "Un soupir de grandeur et de noblesse a habité le monde, une voix sans concession s'est élevée dans les périodes troublées qu'elle a traversées (.). Volney (.) fut idéologue et romantique, en vérité le parfait devancier de Stendhal.". Larousse insiste, pour sa part, sur les qualités littéraires de l'ouvrage, devant être rangé "à plus d'un titre, parmi les productions les plus remarquables de la littérature moderne. La description des ruines de Palmyre, qui ouvre majestueusement le livre, est une des plus belles pages de la langue française.". Le volume est illustré d'une planche gravée par Martini, représentant la méditation devant les ruines de Palmyre, et de deux cartes dépliantes. Rare exemplaire finement relié à l'époque en maroquin. En Français dans le Texte, 188. Cioranescu, 63761.
book (2)

La vida y excelencias y milagros de Sancta Anna, muy devota y con templativa: y nuevamente copilada.

DV2001-066) ROBLES (Juan de). in-4. 48ff. Plein vélin souple du temps, titre inscrit à l'encre sur le dos (et à une date postérieure, le nom de l'auteur en lettres d'imprimerie). Précieuse édition grenadine en caractères gothiques, dédiée à la reine d'Espagne Isabelle la Catholique, de cette vie de Sainte Anne qui se fit notamment remarquer pour la narration très étendue qu'elle contient de l'enfance de la Vierge Marie. Cet ouvrage rarissime s'inscrit dans le phénomène éditorial des livres de piété en espagnol consacrés à la vie des saintes (Sainte Marie, Sainte Anne ou Sainte Madeleine) et dédiés à des femmes illustres, qui s'adressaient principalement à un public féminin. "Cabe destacar el hecho de que muchos de estos textos, paradigmáticos o afines, están dedicados a mujeres, casi siempre de alta posición (es el caso de López de Salamanca, Miquel Peres, Juan de Robles, Juan de Molina). Por supuesto que estos libros también pudieron ser leídos por y ante hombres, pero parece claro que los autores apuntaban a un público femenino, damas, como las dedicatarias, pero también religiosas, burguesas, y finalmente todas las mujeres que pudieran ser sensibles a la contemplación, si no a la imitación, del más excelente de los modelos femeninos" (Carme Arronis Llopis et Fernando Baños Vallejo). Les exemplaires des différentes éditions de cet ouvrage sont extraordinairement rares. Worldcat ne répertorie qu'un exemplaire de l'édition de Toledo 1558 (Cambridge) et un autre de celle de Valladolid 1575 (BNF). Le Catalogue Collectif espagnol n'en localise que quatre exemplaires, toutes éditions confondues: un exemplaire de l'édition de 1511 (dont Palau ne connaissait aucun exemplaire), un exemplaire de l'édition de Séville 1550 (incomplet de la page de titre) et deux exemplaires de l'édition de Valence 1590 (dont un exemplaire endommagé par les vers). C'est un exemplaire de cette même édition valencienne que l'on vit proposé par Maggs en 1931 au prix considérable de 25£. Notre édition de Grenade 1567 semble restée inconnue de tous. Exlibris collé sur un coin de la page de titre. Manque à Palau, qui cite l'édition originale de Séville 1511 (dont il ne connaissait aucun exemplaire) et celles de Salamanque 1522, Burgos 1567, Valladolid 1575 et Valence 1576. Cf. Carme Arronis Llopis et Fernando Baños Vallejo, "Las vidas de María en el ámbito peninsular pretridentino" in: Estudios Humanísticos. Filología 36 (2014). 65-105. Cf. Pedro Cátedra et Anastasio Rojo, "Bibliotecas y Lecturas de Mujeres siglo XVI" (qui présente en frontispice une reproduction de la page de titre de l'édition de 1511). Voir également Fernando Baños Vallejo, "Belleza y virtud en las ‘vidas de María’ castellanas" in: "La construcción de la santidad feminina de los siglos XV al XVII", Medievalia, vol.18/2 (2015), pp.43-64.
book (2)

OPUSCULA QUE IN HOC VOLUMINE qd. vulgo sancturale nucupat continent sunt haec. Passio dominis hexametris versibus composita. Ejusdem passionis threnos per Philippum Beroaldum. Vitae et martyrum coronae per anni circulum. Vitae quorundam per divum Hieronymum scriptae. Supperaddita est etiam priori excursioni passio sancte Quiteriae. Omnia vero cum scholiis Antonii Nebrissensis.

DV2001-018) Petit in-4. 126ff. Plein vélin postérieur, titre manuscrit au dos. Première Edition Complète, qui ne fut précédée que par une seule édition imprimée chez le même imprimeur en 1516, de ce recueil de textes édité par Nebrija et connu comme "Santoral". "En total comprende 43 vidas de Santos o festividades divididas en lecciones, como las del Breviario, quitadas las de Scriptura ocurrente. En alguna se añade la Homilia. Aunque en la portada se anuncia con notas de Nebrija, la realidad es que éstas apenas existen. A desgana emprendió Nebrija la corrección de esta obra; pero como dice en el prólogo de ella: '¿Qué voy a hacer , si aun para las cosas pequeñas echan todos mano de mí? Si hay que poner bien la puntuación, corregir la ortografía, explicar las palabras oscuras y otras cosas así, nadie se atreve a poner manos a la obra, y si alguno se atreve, lo hace mal'. Así, tuvo que encargarse Nebrija de ello, y lo hizo con el lucimiento acostumbrado" (Odriozola, cité par Palau). La page de titre est ornée d'un beau bois gravé. Très bon exemplaire. Palau, 189331.
book (2)

VIAGGI FATTI DA VINETIA, alla Tana, in Persia, in India, et in Costantinopoli: con la descrittione particolare di Città, Luoghi, Siti, Costumi, et della Porta del Gran Turco: e di tutte le Intrate, spese, e modo di governo suo, e della ultima Impresa contra Portoghesi. In Vinegia, Aldus, 1543. RELIÉ AVEC (à la suite): 2). [ RAMBERTI (Benedetto) ]. Libri Tre delle cose de Turchi. Nel primo si descrive il viaggio da Venetia à Costantinopoli, con gli nomi de luoghi antichi et moderni: nel secondo la Porta, cioe la corte de Soltan Soleymano, Signor de Turchi: nel terzo il modo del reggere il stato et imperio suo. (à la fin:) In Vinegia, in casa de’ figliuoli di Aldo, 1539.

DV2001-094) 2 ouvrages en 1 volume petit in-8. 1). 180ff. chiffrés. 2). 37ff. chiffrés. 1f. Demi-vélin à coins, pièce de titre et de date en maroquin rouge (reliure du début du 19e siècle). Précieux recueil de deux voyages en Orient imprimés en italien sur les presses Aldines. 1). Edition Originale de cette réunion de voyages incluant les récits de Giosafat Barbaro (voyages en Russie sur le Don, et en Perse), Ambrosio Contarini (ambassade auprès du grand souverain Turcomane Houzoun-Hassan), Luigi di Giovanni (voyages à Calcutta), Benedetto Ramberti (sur les Turcs), et une relation de la reconquête en 1538 par Suleiman Baffa de la ville indienne de Diu prise par les portugais. Elle fut réimprimée en 1545. 2). Edition Originale "très rare et presque inconnue" (Renouard) de cette relation du voyage entrepris en 1534 par l'auteur, avec l'ambassadeur de Venise Danielle Ludovici, dans l'Empire Ottoman. "Contains a valuable account of the Ottoman court, especially in the second book, which describes the financial structure of the Ottoman Empire" (Atabey). Inscription manuscrite ancienne datée de 1546 sur la page de titre du premier ouvrage: "Nec malum, nec fortem" (proverbe expliqué par Juan Luis Vives en 1538). Très bel exemplaire d'une grande fraîcheur, pratiquement à l'état de neuf . 1). Renouard 128:8. Adams V-623. 2). Adams T1136 (à l'article "Turkey"). Ahmanson-Murphy 285. Renouard 117.1.
book (2)

PROCESSIONARIUM SECUNDUM MOREM almi ordinis Praedicatorum Sanctissimi Patri Dominici: novissimè recognitum juxta primum exemplar Magistri Umberti, cum multis in eo decenter additis per qumdam Fratrem dicti ordinis coenobii D. Stephani Salmanticensis.

DV2001-069) Petit in-4. 4ff. 143ff. chiffrés. Plein vélin postérieur, titre inscrit à l'encre sur le dos. Rarissime processional dominicain illustré et soigneusement imprimé en rouge et noir pour l'usage du couvent San Esteban de Salamanca, où avait éclos le fameux courant philosophique et théologique auquel la ville a donné son nom ("Ecole de Salamanque"). Les processionnals sont des livres liturgiques contenant les paroles et la musique des chants qui accompagnaient les processions religieuses: essentiellement des répons, des antiennes et des hymnes. Il s'agit habituellement d'ouvrages manuscrits mais c'est principalement en Espagne, pays fortement attaché à la tradition des processions, que se développa au 16e siècle une intense activité éditoriale autour des processionnals. Ce volume est extrêmement rare, comme tous les livres de musique liturgique espagnols de cette époque. "The early service books of the regular monastic orders are seldom met with, perfect or otherwise, particularly those of Dominican use. Even the British Museum, according to the printed catalogue, only possesses four examples printed before 1550, none of them printed in Spain, which the well known rarity of most early Spanish books probably accounts for" (The Anderson Galleries, pour une autre édition du Processional). Très belle gravure sur bois ornant le titre. Page de titre restaurée avec petits manques, défaut à un feuillet avec atteinte à une ligne, petites traces de vers réparées dans les marges de quelques feuillets. Odriozola, 642. Palau 238146: "Es muy raro encontrarlo completo y difícil de identificar". 1 seul exemplaire au CCPB (Biblioteca Nacional). Sur la rareté des livres liturgiques espagnols , voir The Anderson Gallery, Library of Charles J. Groves of Boston. To be sold December 12 and 13, 1917., n°360.
book (2)

Brevis et Compendiosa de Inventione, dispositione, et eloquutione Methodus: tanta arte, et industria.

DV2001-014) GUEVARA (Pedro). in-4. 5ff. dont 1 dépliant. Plein veau blond, riche décor doré "à l'éventail" sur les plats; traces d'armoiries peintes au centre des plats (reliure légèrement postérieure). Edition Originale introuvable, dont nous présentons ici ce qui semble être le seul exemplaire connu à ce jour, de ce livret pédagogique pour l'apprentissage de la grammaire et de l'éloquence composé par Pedro Guevara (mort en 1611). Cet humaniste originaire de Belorado (province de Burgos), sur la vie de qui on ne sait que très peu de choses, fut un disciple du grand humaniste espagnol Francisco Sanchez de Brozas et le principal divulgateur de Ramon Llull à la cour de Castille, où il avait été nommé précepteur des infantes Isabel et Catalina, filles du roi Philippe II à qui est dédié l'ouvrage. D'une composition atypique et quelque peu déroutante avec des feuillets dépliants qui ne suivent pas le sens de la lecture, l'ouvrage est illustré de deux grandes roues gravées sur bois où sont schématisés les concepts mis en œuvre par l'auteur, dans l'esprit de la philosophie lullienne. Extraordinaire reliure ancienne à décor doré "à l'éventail" (peut-être un remboîtage). Palau, 110443: "Esta obrita pedagógica es rara. Solamente la hemos visto en el Catálogo del librero de Florencia Dotti en 1876 y 1882 por 6 liras. En España la vió Nicolás Antonio, y nadie más ha logrado describirla con ejemplar a la vista".
book (2)

Naturae Historia, prima in magni operis corpore pars.

DV2001-028) ARIAS MONTANO (Benito). in-4. 4ff. 525pp. 1f. Plein vélin souple du temps, titre inscrit à l'encre au dos. Edition Originale. Important ouvrage de l'humaniste espagnol Benito Arias Montano (1527-1598), le fameux éditeur de la Bible polyglotte d'Anvers (1568-1572), dans lequel il offre une approche scientifique de l'histoire naturelle de la Bible. Cet ouvrage qui est resté mal connu jusqu'à nos jours, entre autres raisons parce qu'il ne fut pas traduit du latin avant 2002, révèle notamment l'extraordinaire niveau des connaissances scientifiques de son auteur qui s'y montre très en avance sur son temps dans certains domaines: en botanique surtout ainsi qu'en zoologie, où il établit des classifications particulièrement élaborées, ainsi qu'en physique où il figure aujourd'hui comme un précurseur de la découverte de la pression atmosphérique. L'ouvrage contient plusieurs figures sur bois insérées dans le texte, représentant le globe terrestre et des sphères (pages 157, 173, 187, 203), la pompe de Ctésibios (page 209) avec l'exposé de son principe hydraulique utilisant le poids de l'air, des mollusques (pages 283 et 289), etc. Papier fortement bruni. Bon exemplaire dans son vélin de l'époque. Palau, 16503. Sur la portée de cet ouvrage, principal témoignage des travaux scientifique d'Arias Montano, voir le remarquable travail de José Maria Cobos Bueno et José Manuel Vaquero Martinez, "Benito Arias Montano y el estudio de los fluidos" in: Llull, volume 22 (1999), p.75-106. Voir également de José Ramon Vallejo, Andrés Oyola et José Miguel Cobos "La dimensión botánica del humanista extremeño Benito Arias Montano" in: Llull, 38(81) (2015), pp.127-152.