last 24 hours
last 7 days
last 30 days
older than 30 days

Hugues de Latude

Divers sujets tirés de l'Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger

Divers sujets tirés de l’Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger

LA FAGE, Raymond de ______ Format : Grand in-folio. [528 x 380 mm] Collation : titre gravé, frontispice, 10 planches gravées sur double page. Reliure : Demi-toile. (Reliure récente.). ____ Seule édition, très rare, de cette très belle suite gravée : un titre gravé, un frontispice et 10 grandes gravures sur double page, d'après les dessins de Raymond Lafage, (Lisle-sur-Tarn, 1656 - Lyon, 1690). Les Capitouls lui commandèrent en 1683 cette suite sur "L'histoire et rares faits d'armes des Tolosains". Des dix dessins originaux, un se trouve aujourd'hui au Musée du Louvre, les neuf autres au Musée Paul Dupuy de Toulouse. Elève de Rivalz, Lafage avait un grand talent pour le dessin. Plein de fourgue et de verve, il excellait à représenter des sujets grandioses. Il dessinait avec peu de traits et, disait-on, avec furie. Il séjourna en Italie, y reçut les encouragements du Bernin. Il s'installa à Paris, puis à Toulouse et voulut une nouvelle fois se rendre en Italie. Mais en chemin, il fut victime d'un accident de la circulation : il se tua en tombant d'un âne, épuisé, a-t-on dit, par les excès d'une vie dissolue. Les gravures sur cuivre sont de Franz Ertinger (1640-1710). Ce graveur d'origine allemande fit son apprentissage à Anvers et fut naturalisé français en 1689. Le frontispice représente Lafage dessinant entouré de créatures mythologiques est daté de 1684. Il manque à l'exemplaire de la BNF (en ligne). Bon exemplaire. Le seul exemplaire dans le CCFr est à la BNF. *-------* One copy in USA at New York Public Library.
Essai sur la mégalanthropogénésie ou l'art de faire des enfants d'esprit

Essai sur la mégalanthropogénésie ou l’art de faire des enfants d’esprit, qui deviennent des grands hommes ; suivi des traits physiognomoniques propres à les faire reconnaître, décrits par Lavater, et du meilleur mode de génération

ROBERT, Louis Joseph Marie ______ Format : In-12. Collation : 240 pp. Reliure : Basane brune, dos orné. (Reliure de l'époque.). ____ Eugéniste et féministe. Première édition de cet ouvrage précurseur de l'eugénisme. Robert a créé le terme de mégalanthropogénésie, mot repris dans le dictionnaire de Littré. "Les mariages mégalanthropogéniques sont l'unique moyen de conserver la race pure des grands-hommes." L'auteur valorise le rôle des femmes : "C'est donc par la dégénérescence des femelles que la race des grands-hommes se perd à chaque génération. . La nature n'a pas privilégié les femmes sur le seul article de la beauté, elles ne cèdent pas toujours à l'homme en pénétration d'esprit, en sagesse, en courage . il ne leur manque que l'éducation et une naissance mégalanthropogénésique." "Il faut que le gouvernement invite tous les hommes d'un talent supérieur, à n'épouser que des femmes dont l'esprit sera cultivé, leur promettant une éducation nationale et gratuite pour leurs enfants." On trouve aussi des avis pour faire des filles ou des garçons à volonté, en utilisant une certaine position au lit. Livre utile, comme l'annonce son auteur. Reliure légèrement (et forcément) frottée, petites rousseurs en marge de la page de titre. *-------*.
Description de la France équinoctiale

Description de la France équinoctiale, cy-devant appelée Guyanne, et par les espagnols, el Dorado. Nouvellement remise sous l’obéissance du Roy. Avec la carte d’iceluy, faite et présentée à sa Majesté par l’auteur. Et un discours très utile et nécessaire pour ceux qui voudront établir des colonies dans ces contrées ; qui les détrompera des impostures dont tous ceux qui en ont parlé ont rempli leurs écrits ; et leur fera connaître la force, le nombre et le naturel des Indiens de cette coste, & ce qu’elle peut produire d’avantageux pour le commerce de l’Europe

LE FEBVRE DE LA BARRE, J.-A ______ Format : In-4. [215 x 155 mm] Collation : 52 pp., 1 carte dépliante. Reliure : Vélin. ____ Edition originale. Rarissime. Joseph-Antoine Lefebvre de La Barre, maître des requêtes et intendant du Bourdonnais, forma en 1663, une nouvelle Compagnie pour la colonisation de la Guyane. Ce projet, soutenu par Colbert, reçut promptement son exécution; en 1664 deux vaisseaux débarquèrent à Cayenne un premier détachement de colons. Revenu momentanément en France en 1665, La Barre écrivit, pour la mettre sous les yeux du Roi, la "Description de la France équinoctiale" dans laquelle il rend compte des résultats qu'il avait obtenus et y exposait ses espérances pour l'avenir de la colonie. La guerre ayant éclaté entre la France et l'Angleterre, Cayenne fut attaquée et prise, et la plupart des ses nouveaux habitants emmenés prisonniers. Illustré par une grande carte dépliante (600 x 595 mm) dressée sur les mémoires de La Barre et gravée par Mel. "Cette pièce est extrêmement rare; les exemplaires en sont généralement dépourvus." Leclerc, Bibliotheca Americana 1524. "The author, founder of a colony in Guyana in 1664, wrote this work in order to excite a more general interest, especially to gain the protection of the King himself for his colony, giving at the same time an account of his enterprises and results, and explaining the favorable prospects of the new colony. But his hopes were not fulfilled, the colony was taken by the English in the following war, and nearly all of its inhabitants were murdered or imprisoned." Sabin 38403. Exemplaire relié récemment avec du vélin ancien dans le style de l'époque. O.C.L.C. : New York Public Library, Newberry Library, Univ. of Minnesota. *-------* First edition of this very rare americana. The author, founder of a colony in Guyana in 1664, wrote this work in order to excite a more general interest. Illustrated by one map.
De admirabili operum antiquorum et rerum suspiciendarum praestantia liber primus. De medicato funere

De admirabili operum antiquorum et rerum suspiciendarum praestantia liber primus. De medicato funere, seu cadavere condito, et lugubri defunctorum ejulatione liber secundus. De medicamentis non-nullis, servandi cadaveris vim obtinentibus. Liber tertius

BELON, Pierre ______ Format : In-4. Collation : (8), 54, (4) ff. Reliure : Basane brune, dos orné, trois encadrements dorés sur les plats, tranches rouges. (Reliure du XVIIIe.). ____ Première édition. Ce curieux ouvrage traite des différentes cérémonies funéraires des anciens et des modernes, de l'embaumement des corps, de l'usage de la "momie" comme médicament, et de divers autres médicaments ou substances (cèdre, "naphta", nitre.) Il a précisé l'utilisation du bitume, que les anciens Egyptiens utilisaient pour la momification des cadavres. Son action contre la putréfaction a incité les médecins à l'utiliser en thérapeutique. Apothicaire du Cardinal de Tournon, Pierre Belon a voyagé de 1546 à 1550 en Grèce, en Turquie, en Egypte, en Judée et en Arabie. Il en rapporta un grand nombre d'observations sur l'histoire naturelle. Marque de Gilles Corrozet sur le titre et jolies lettrines foliacées, parfois à fond criblé. Provenances - Alexis-Ferreol Perrin de Sanson, bibliophile de Marseille, (17.-1836) (exlibris armorié gravé). - Raspail (sa griffe sur le titre). François-Vincent Raspail (1794-1878) a été médecin, chimiste et homme politique. Comme l'indique une note probablement de la main de Perrin de Sanson : "Tous les ouvrages de Belon sont savants, curieux et exacts." Reliure frottée, une auréole d'humidité en coin des feuillets, plus marquée en début du volume. Renouard, fascicule Cavellat N°54. *-------* Pierre Belon was one of the first explorer - naturalists; and between 1546 and 1550 he undertook long voyages through Greece, Asia, Judaea, Egypt, Arabia, and other foreign countries. This book is about the funeral ceremonies of the ancients and the moderns, the embalming of bodies, the use of the "mummy" as medicine, and various other drugs or medicinal substances. "He clarified the use of bitumen, which the ancient Egyptians had used for mummifying corpses. Its agglutinative and antiputrefactive properties had induced physicians to use it therapeutically." Dictionary of Scientific Biography 1, 596. "We should be grateful for the survey of the petroleum which he left us in his 'De admirabili operum antiquorum', which shows that in many parts of Europe, including Italy, seepages were exploited in the sixteenth century and primitive applications of petroleum had already taken suf?cient root to make it a commercial commodity at many fairs and markets." (R.J. Forbes, Pierre Belon and Petroleum).
Poésies françoises composées de 1494 à 1520

Poésies françoises composées de 1494 à 1520, publiées pour la première fois en France, avec une notice biographique et bibliographique par J. C. Brunet

ALIONE, Giovanni Giorgio ______ Format : In-8. Collation : 51, ( 62) pp., 1 planche. Reliure : Chagrin bleu, décor géométrique de filets dorés sur les plats, dos orné, tranches dorées. (Reliure de l'époque.). ____ Réédition de l'introuvable édition de 1522. Les poésies en français sont suivies de deux pièces en vers écrites en dialecte italien et en français. Le titre est reproduit en rouge. Illustré par une planche hors-texte de rébus. Poète et auteur de farces Giovanni Giorgio Alione (1460-1521), d'Asti en Piémont, s'installa en France avec sa troupe de comédiens. Tirage à 108 exemplaires, celui-ci est le N°1 (un des trois sur chine). Magnifique reliure signée de Bauzonnet-Trautz. Relieur et doreur, Georges Trautz (1808-1879) devint ouvrier-doreur chez Antoine Bauzonnet en 1833. Il épousa la belle-fille de celui-ci en 1840 et devint son associé et ils signèrent leurs reliures "Bauzonnet-Trautz" jusqu'en 1847. Provenance : Maurice Escoffier (ex-libris "M.E. Cum consommaverit homo, tunc incipiet"). Maurice Escoffier (1879-1959), professeur d'histoire diplomatique à l'École libre des sciences politiques de 1910 à 1945. Sa passion pour les livres l'a poussé à ouvrir, en 1922, une librairie de livres anciens "La Maison du bibliophile", qu'il ferma dès le début des années trente en raison des difficultés financières consécutives à la crise de 1929. Très bel exemplaire. *-------*.
Dictionnaire d'amour

Dictionnaire d’amour, dans lequel on trouvera l’explication des termes les plus usités dans cette langue

DREUX DU RADIER ______ Format : In-12. Collation : VIII, 235, (1) pp. Reliure : Basane marbrée, dos à nerfs orné, tranches rouges. (Reliure de l'époque.). ____ "Le Dictionnaire d'amour, paru en 1741, est une petite perle qui mérite d'être redécouverte, une sorte de "dictionnaire philosophique" de l'amour que ni Voltaire ni Laclos n'auraient désavoué. Capable à la fois d'optimisme et de sarcasme, c'est une oeuvre ancrée dans l'ambition désinvolte et le militantisme philosophique des Lumières. (.) Il annonce aussi la maîtrise du langage et de ses masques qui atteindra son point d'incandescence dans les 'Liaisons dangereuses', quarante années plus tard. (.) Tous les dictionnaires d'amour qui paraissent après lui manquent d'unité et d'un dessein ferme, ce qui confirme en fin de compte l'absolue originalité de ce Dictionnaire d'amour." Stéphanie Loubegrre, Un abc libertin des Lumières : le Dictionnaire d'amour de Dreux du Radier, Dix-huitième siècle 2006/1 (n° 38). Première édition, ou plus probablement une contrefaçon de celle-ci. On trouve aussi cet ouvrage avec la mention imprimé "A Osnabrug". Gay, Lemonnyer I, 907 : "Rare. Mis à l'index à la vente Bergeret, en 1859". Relié à la suite : - BLANCHET, Jean. La logique de l'esprit et du coeur à l'usage des dames. La Haye, Paris, Cailleau, 1760. In-12 de 103, (1) pp. Jean Blanchet (Tournon, 1724-1778) a été professeur au collège des Jésuites de La Flêche, puis a été reçu médecin à Paris mais ne semble pas avoir exercé. Relié à la suite : - Sermon en faveur des cocus. A Cologne, Imprimé cette année présente. (Pays-Bas ?). In-12 de 12 pp. Facétie sur le thème du cocuage qui "n'est pas un mal comme on se l'imagine." Ce dernier opuscule est plus court de marges que les précédents. Charnières fendues, coiffes usées. *-------*.
Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des Sciences

Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des Sciences, des Arts et des Métiers

DIDEROT, D'ALEMBERT ______ Format : 35 volumes in-folio. Collation : Reliure : Veau marbré, dos à nerfs orné, tranches rouges. (Reliure de l'époque.). ____ Edition originale de la célèbre Encyclopédie Diderot et D'Alembert. Exemplaire absolument complet, soit 35 volumes in-folio, comprenant 17 volumes de texte, 11 de planches, 5 de supplément et 2 de tables analytiques. On a relié en tête du premier volume, le très rare PROSPECTUS daté de 1751 mais paru en octobre 1750, pour "Dix volumes in-folio, dont deux de planches en taille-douce, proposés par souscription." On trouve aussi dans ce premier volume, le beau frontispice dessiné par Cochin, les deux feuillets d'explication de ce frontispice et le tableau du "Système figuré des connaissances humaines". Il est complet des 3.129 planches (selon le système de calcul des éditeurs qui comptent respectivement pour 2, 3 et 4 les planches doubles, triples et quadruples); il est également complet des 6 tableaux dépliants hors-texte dans les volumes de texte et de la très grande planche dépliante: "Essai de distribution généalogique des sciences et des arts principaux", en tête des tables analytiques. La plus grande entreprise éditoriale du siècle des Lumières, l'Encyclopédie fera vivre un millier d'ouvriers pendant un quart de siècle. Elle compte près de 72 000 articles rédigés par plus de 200 collaborateurs. Elle a été le plus puissant véhicule de la propagande philosophique des Lumières et offre une somme des connaissances techniques et scientifiques sans égal. "Le but d'une encyclopédie est de rassembler les connaissances éparses sur la surface de la terre ; d'en exposer le système général aux hommes avec qui nous vivons, et de le transmettre aux hommes qui viendront après nous ; afin que les travaux des siècles passés n'aient pas été inutiles pour les siècles qui succèderont ; et que nos neveux devenant plus instruits, deviennent en même temps plus heureux et plus vertueux ; et que nous ne mourions pas sans avoir mérité du genre humain." (Article "Encyclopédie".) "L'histoire de l'Encyclopédie connaît de nombreuses péripéties. La publication est suspendue en 1752, après l'affaire de la thèse de l'abbé de Prades, collaborateur de l'Encyclopédie, soupçonné de sensualisme. Les deux premiers volumes de texte déjà parus sont alors supprimés. C'est grâce à l'appui de Malesherbes que Diderot et d'Alembert pourront continuer leur tâche. En 1757, le tome VII paraît. Il contient l'article "Genève" dans lequel d'Alembert souligne le socinianisme des pasteurs de cette ville, suscitant leur vive protestation ainsi que celle du parti dévot en France. En 1759, le Parlement examine huit ouvrages, dont l'Encyclopédie et De l'Esprit d'Helvétius, jugés subversifs. Le Conseil du Roi révoque alors le privilège pour la publication acquis en 1746. Un arrêt ordonne le remboursement des souscripteurs. À Rome, Clément XIII condamne la publication. Afin d'échapper à la banqueroute, les Libraires-Associés, avec Diderot, proposent de rembourser les souscripteurs en leur proposant des volumes de planches. Un nouveau privilège est accordé pour un 'Recueil de mille planches en taille-douce sur les sciences, les arts mécaniques, avec les explications des figures'. Les adversaires de l'Encyclopédie ne désarmeront pas pour autant, bientôt surviendront les attaques de Fréron, Lefranc de Pompignan et Palissot ainsi qu'en 1759 l'affaire des "plagiats", à propos des planches, qui oppose les Libraires à l'Académie royale des sciences. Cependant en 1762, Diderot et les Libraires-Associés voient disparaître leurs plus virulents adversaires, les jésuites, après la condamnation papale et la suppression de leur ordre. Par ailleurs, pour adoucir certains passages jugés trop virulents, Le Breton n'hésite pas de son côté à censurer certains articles des encyclopédistes destinés aux volumes à venir. En 1765, paraissent les dix derniers volumes de texte avec l'adresse à Neuchâtel, mais l'impression s'est certainement faite à Paris." (BNF) Les derniers feuillets du tome 1 on souffert de l'humidité dans le coin supérieur. Déchirure avec petits manques à la pliure centrale de la planche double n°85 du tome VI. Quelques défauts mineurs aux reliures (quelques coiffes usées ou début de charnières craquelées ici ou là) mais dans l'ensemble, un très bel exemplaire, en reliure uniforme ce qui est une condition rare. David Adams, Bibliographie des Oeuvres de Denis Diderot, G et G1. *-------*.
Sermones de adventu. (avec) Dominicus Bollani

Sermones de adventu. (avec) Dominicus Bollani, Questio de conceptione Virginis Mariae

CARACCIOLUS, Robertus ______ Format : In-folio. [278 x 200 mm] Collation : (78) ff. Reliure : Basane marbrée, dos à nerfs orné. (Reliure du XVIIIe.). ____ Parmi les premiers livres à avoir été imprimés à Lyon. Nicolaus Philippi, originaire de Bensheim près de Darmstadt et Marcus Reinhart, de Strasbourg, installèrent le second atelier typographique de Lyon en 1477. (Le premier livre a avoir été imprimé dans cette ville, par Guillaume Leroy, date de 1473.) Ils travaillèrent ensemble jusqu'en 1488, puis Nicolaus Philippi semble avoir travaillé seul. Marcus Reinhart, a rejoint son parent Johann Reinhard, dit Grüninger, à Strasbourg. On le retrouve imprimeur à Kirchheim, en Alsace en 1490. Roberto Caracciolo (1425-1495) était un franciscain, évêque d'Aquino en 1474, puis de son lieu de naissance, Lecce en 1484. Il fut l'un des plus grands prédicateurs de son temps. Le texte, sur deux colonnes, est rubriqué et les initiales peintes en rouge. Exemplaire grand de marges qui est complet du premier feuillet, blanc. On peut lire sur celui-ci une inscription d'une main de l'époque : "Liber canonicorum Regularum Monasterii Sancti Meynulfi in Bodeken paderbornen diocesi". Cet incunable provient donc du Monastère St. Meinolf à Böddeken, dans le diocèse de Paderborn, Westphalie. Il s'agit de la troisième édition des ces sermons. La première de Venise vers 1474 et la seconde de Strasbourg 1475, sont beaucoup moins rares. Un seul exemplaire de notre édition est recensé dans les bibliothèques américaines (Huntington ). On a relié à la suite le début (qui est la table) d'un autre incunable 'Sermones quadragesimales de poenitentia', publié par les mêmes éditeurs, en 1479 "Incipit registrum in sermones." (9) ff. Petites restaurations aux coiffes. Bon exemplaire. *-------* Among the first books to have been printed in Lyon. This second Lyonnese press was founded by two German partners Nicolaus Philippi a native of Bensheim, near Darmstadt in Hesse and Marcus Reinhart of Strasbourg, a kinsman of Johann (Reinhard) Grüninger. Their first dated book is from 1477, the last 1482. The first book to be printed in Lyon, by Guillaume Leroy, is dated 1473. Roberto Caracciolo (c.1425-1495) was a Franciscan, appointed bishop of Aquino in 1474, then of his birthplace Lecce in 1484. He was one of the greatest preachers of his time. This is the third edition of these sermons. The first of Venice around 1474 and the second of Strasbourg 1475 are much less rare. The text, in two columns, is rubricated and the initials are painted red. Wide margined copy. It is complete of the first blank folio, with this inscription in a contemporary hand : "Liber canonicorum Regularum Monasterii Sancti Meynulfi in Bodeken paderbornen diocesi". This incunable comes from St. Meinolf Monastery in Böddeken, diocese of Paderborn, Westphalia. Only one copy of this edition is recorded in American libraries (Huntington Library). Bound at the end, is the beginning (which is the table) of another incunable 'Sermones quadragesimales de poenitentia', published by the same editors, in 1479 "Incipit registrum in sermones ." (9) ff. ISTC ic00140000. GW 6048. Goff C-140. BMC VIII, 244. Claudin, Histoire de l'imprimerie en France III, 113.
Les faitz de Jesus Christ et du pape

Les faitz de Jesus Christ et du pape, par lesquelz chacun pourra facilement cognoistre la grande différence d’entre eux, nouvellement corrigé

LUTHER, Martin ______ Format : Petit in-4. Collation : 44 ff., [A-L4] Reliure : Vélin souple à rabats. (Reliure du XIXe.). ____ Rarissime pamphlet protestant, illustré d'une gravure sur le titre et de 33 gravures sur bois à pleine page. Le texte est basé sur le "Passional Christi und Antichristi" de Martin Luther, paru à Wittenberg en mai 1521. Il a été réécrit par des réformateurs de Neuchâtel vers 1534 ou 1535. Une gravure montre une scène de la vie de Jésus-Christ, la suivante montre celle du Pape. Cela donne : "Jésus d'espines est couronné piteusement. Et le pape de pierrerie & or somptueusement." Ces gravures sont copiées sur celles de Lucas Cranach qui illustrent le "Passional Christi". On connaît trois éditions de cet ouvrage. La première, in-folio, de Neuchâtel est connue à un seul exemplaire. L'autre, guère moins rare, a été imprimée à Genève par Jean Michel, vers 1542. Notre édition a été imprimée avec les mêmes bois gravés que ceux de l'édition de Genève, sauf le bois de la page de titre qui est différent. Elle est par ailleurs imprimée en caractères ronds. Les deux derniers feuillets contiennent "Aux lecteurs epistre proffitable", imprimé en italiques. Aucun exemplaire dans le CCFR. Un seul dans OCLC, à Manchester. L'exemplaire est court de marge, les manchettes sont souvent rognées, un trou a été restauré sur 5 feuillets avec perte de caractères, galeries de vers atteignant des caractères en fin de volume, enfin les 3 derniers feuillets sont très pâles (peut-être du fait d'un lavage excessif). L'exemplaire est donc en condition modeste, mais nous n'en avons trouvé qu'un seul exemplaire de cette édition dans les bibliothèques, à Manchester. Elle est inconnue des bibliographies habituelles. *-------* This violent Calvinist pamphlet directed against the Pope, is illustrated by 34 woodcuts by Lucas Cranach the Elder. The present French text based on the German "Passional Christi und Antichristi" (which first appeared in 1521, followed in 1534 by a French translation) was more probably composed in whole or in large part by a member of the religious society of Neuchatel during 1534 or 1535: the verses are however translated from Luther. Three editions of this work are known. The first one, at Neuchâtel is known to a single copy. The other, hardly less rare, was printed in Geneva by Jean Michel, circa 1542. Our edition was printed with the same engraved woodcuts as those of the Geneva edition, except the one on title page which is different. It is also printed in Roman letters. Last 2 leaves contain "Aux lecteurs epistre proffitable" printed in italic. This copy has many defects, still I found only one copy in OCLC (Manchester univ.) of this edition.
Les mémoires de Mess. Martin du Bellay

Les mémoires de Mess. Martin du Bellay, Seigneur de Langey. Contenant le discours de plusieurs choses advenues au Royaume de France, depuis l’an 1513 jusqu’au trépas du Roi François premier, ausquels l’auteur a inséré trois livres, & quelques fragments des Ogdoades de Mess. Guillaume du Bellay, seigneur de Langey son frère. Oeuvre mis nouvellement en lumière et présenté au Roi par Mess. René du Bellay, Chevalier de l’Ordre de sa Majesté, baron de la Lande, héritier d’icelui Mess. Martin du Bellay

DU BELLAY, Martin ______ Format : In-folio. [335 x 213 mm] Collation : (6), 136, 10, 137 à 350, (6) ff. Reliure : Vélin doré à la fanfare, tranches dorées. (Reliure de l'époque.). ____ Edition originale, remise en vente à la date de 1572. Exemplaire sur grand papier, réglé, dans une somptueuse reliure en vélin doré à la fanfare. Ce genre de reliure est très rare pour un livre d'un format aussi grand : 39 x 25 centimètres. Ces mémoires sont importants pour le règne de François Ier. Guillaume du Bellay avait entrepris d'écrire une histoire de France, dont la plus grande partie fut perdue. Son frère Martin, qui lui survécut jusqu'en 1559, recueillit ce qui restait du manuscrit original et se mit à le compléter. Il forma ainsi des mémoires qui se suivent de 1518 à 1547. "Montaigne a fait environ vingt-cinq emprunts à cet ouvrage. Plusieurs citent des phrases entières." Villey, Les lectures de Montaigne. Mais on n'a pas retrouvé l'exemplaire de Montaigne, qui, par ailleurs, jugeait ce livre trop favorable à François Ier. "Ce volume magnifiquement imprimé et fort rare, n'est pas seulement un monument historique important; il présente encore cet intérêt qu'on y voit observée, dès l'année 1572, la distinction entre l'u et le v, l'i et le j, distinction que Corneille ne devait faire prévaloir en France qu'en 1664." Picot, Catalogue des livres composant la bibliothèque de feu M. le baron James de Rothschild 2, 2118. Marque à l'olivier de l'Huilier sur le titre. De nombreux bandeaux et grandes initiales ornées. Il s'agit d'une remise en vente de la première édition de 1569, non signalée par les bibliographes. Seules la page de titre et les pages liminaires ont été changées. On trouve à la fin un achevé d'imprimer du 19 Janvier 1569 et les erreurs de pagination sont les mêmes que dans l'ed. de 1569 [136 au lieu de 139 - 149 pour 140 - 200 pour 190 - 248 pour 250 - 276 pour 278.] Ces erreurs sont corrigées dans les deux exemplaires de l'édition de 1572 que nous avons comparé, et qui portent un achevé d'imprimer du 28 Novembre 1571. Adams D-1000. Brunet I, 747. *-------* Large paper copy in a splendid contemporary gilted vellum, one "à la fanfare" binding, rare with this very large size.
Délices de la nature ou choix de tout ce que les règnes de la nature renferment de plus digne des recherches d'un curieux pour en former un cabinet

Délices de la nature ou choix de tout ce que les règnes de la nature renferment de plus digne des recherches d’un curieux pour en former un cabinet

KNORR, Georg Wolfgang ______ Format : Grand in-folio. [513 x 350 mm] Collation : portrait, titre gravé, XIV, 96, XX, 108, (4) pp., 91 planches. Reliure : Veau marbré, dos à nerfs orné. (Reliure de l'époque.). ____ Illustré par un portrait (qui manque très souvent), un frontispice gravé en couleurs et 91 planches, toutes coloriées à la main. La plupart des illustrations ont été réalisées d'après des spécimens du 'Wunderkammer", le célèbre cabinet d'histoire naturelle, du Dr. Trew, médecin de Nuremberg. 15 planches montrent des coraux, 7 des coquillages, 6 des papillons, 4 des oursins, 6 des minéraux, 7 des crustacés et des araignées, 4 des étoiles de mer, 9 des poissons, 7 des oiseaux, 14 des quadrupèdes et 12 des reptiles et des amphibiens.Seconde édition. Les planches sont identiques à la première de 1766-1767, publiée sous le titre de "Deliciae Naturae Selectae - Délices physiques choisies" dont le texte était en allemand et en français. Les planches sont identiques et le texte a été "revu, corrigé et augmenté d'une préface par Mr. Jean Ernest Emanuel Walch." Georg Wolfgang Knorr, célèbre graveur de Nuremberg a connu son premier succès en illustrant la "Physica sacra" de Johannes Jacob Scheuzer (1731). C'est à partir de là qu'il s'est intéressé à l'histoire naturelle. Reliure légèrement frottée, mais très bel exemplaire dans sa première reliure, frais. *-------* Illustrated by one portrait (very often lacking), one handcoloured engraved frontispiece and 91 large beautifully handcoloured engraved plates. Georg Wolfgang Knorr, famous engraver had his first great success with his illustrations for Johannes Jacob Scheuzer's "Physica sacra" (1731), through which he became interested in the natural sciences. Through his own studies, he gained a wide base of knowledge in art history and the natural sciences. These splendid plates show corals with 15 plates; shells, 7; butterflies, 6; urchins, 4; minerals, 6; crustacea & spiders, 7; starfishes, 4; fishes, 9; birds, 7, quadrupeds, 14; reptiles & amphibians, 12. Most of the illustrations here depict the specimens collected in the then famous Dr. Trew's wunderkammer in Nuremberg. Second edition, with the text corrected and enlarged of a preface, and with the same plates of the first one, published in German and in French, in 1766-1767, under the title of "Deliciae Naturae Selectae - Délices physiques choisies". Binding is a trifle rubbed, but a very good and fresh copy.
Traité sur les artifices les plus en usage dans l'artillerie tiré de différens mémoires que l'on a receuilli et desquels on a tiré tout ce qui avait rapport à cette partie

Traité sur les artifices les plus en usage dans l’artillerie tiré de différens mémoires que l’on a receuilli et desquels on a tiré tout ce qui avait rapport à cette partie

REINER, François ______ Format : In-folio. [315 x 202 mm] Collation : 85 pp., 1 f. blanc, 7 grandes planches dépliantes. Reliure : Demi-vélin à coins. (Reliure de l'époque.). ____ Beau manuscrit inédit, illustré par 7 magnifiques planches dépliantes (63 x 45 cm) dessinées par l'auteur et aquarellées. On y trouve toutes les techniques et connaissances utiles à l'artillerie à la fin du XVIIIe siècle. Une partie traite des feux d'artifice, "les pièces d'artifices de joye [car] la connaissance et la construction des fusées volantes est non seulement utile et cause du plaisir qu'elle donne, mais encore pour le service qu'on peut en tirer à la guerre, les fusées volantes servant souvent de signaux." Les autres parties sont : - Des matières et ustensiles nécessaires aux différentes compositions et constructions d'artifice. - De la construction des artifices de guerre. - Des cartouches à canon et cartouches à fusil. - Projet d'arrangement d'une école d'artillerie proposée pour l'instruction du Corps royal de l'artillerie à Strasbourg On trouve cette note signée sur le premier feuillet blanc : "Rédigé en 1784 par Reiner père, professeur de dessin, répétiteur de mathématiques à l'école des artificiers". Selon le "Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne", François Jacques Roch Reiner (1762-1843) a été contrôleur à la fonderie de canons de Strasbourg en 1783, professeur de dessin et de fortifications à l'école d'artillerie de la même ville, puis architecte du Roi à Strasbourg, et enfin, architecte départemental à partir de 1822. Légendes des planches : Grand caisson pour contenir les ustensiles d'artifices - Vue intérieure du caisson d'artifice profilé dans sa longueur pour l'intelligence de son chargement - Différens ustensiles d'artifice qui composent le chargement du caisson, independamment de ceux renfermés dans les caisses - Idem, suite - Chargement des caissons de cartouches et à canon et à obusiers - Cartouches à balle - Cartouches à boulets. Beau filigrane sur le papier : "Pro Patria " "B", contremarque "D & C Blauw". Bel exemplaire. *-------*.
Conformité de l'ancienne et moderne médecine d'Hippocrate à Paracelse

Conformité de l’ancienne et moderne médecine d’Hippocrate à Paracelse, divisée en huit pauses ou journées. Et à la fin, Hippocratis et Paracelsi sententiarum unitas

LE BAILLIF DE LA RIVIERE, Roch ______ Format : In-8. Collation : (24), 112 ff. Reliure : Vélin. (Reliure de l'époque.). ____ Première édition du dernier ouvrage de Roch Le Baillif de La Rivière. Sous la forme d'un dialogue, il y compare la médecine d'Hippocrate et celle de Paracelse, pour montrer qu'elles sont tout à fait compatibles. Roch Le Baillif de La Rivière (1540-1598) médecin et alchimiste, était un ardent partisan de la doctrine de Paracelse. Accusé de pratiquer une médecine illégale, au terme d'un procès, la Faculté de Médecine lui interdit d'exercer sa profession dans la ville de Paris. Le Baillif bénéficiant de soutiens importants, le jugement ne fût jamais appliqué. Par la suite, il a été nommé médecin officiel du Parlement de Bretagne en 1588. Ses oeuvres ouvrent la voie à la branche des "chimistes" médecins qui seront en vogue à la cour d'Henri IV : Bernard Gilles Penot, Claude Dariot et Turquet de Mayerne. "Dans sa dédicace adressée à Henri IV, Le Baillif, remontant jusqu'à Apollon, déclare avec emphase que Paracelse a remis dans toute sa splendeur la médecine d'Hippocrate. . Roch Le Baillif achève ainsi sa carrière d'auteur paracelsien par une oeuvre certes plus ouverte aux compromis que 'Le Demosterion', mais qui ne cède guère en poids à son premier ouvrage du point de vue de la propagande en faveur du maître d'Einsiedeln". Kahn, Didier. Alchimie et Paracelsisme en France p. 657. Très rare. Ex libris manuscrit sur la garde d'Arthur Dinaux. Quelques auréoles claires mais bel exemplaire en reliure de l'époque. *-------* First edition of the last work of Roch Le Baillif of La Rivière. Written in the form of a dialogue, he compares the medicine of Hippocrates with that of Paracelsus, to show that they are absolutely compatible. No copy in North America in OCLC.
L'hystoire tres récréative traictant des faictz & gestes du noble & vaillant chevalier Theseus de Coulongne. Par sa proesse Empereur de Rome

L’hystoire tres récréative traictant des faictz & gestes du noble & vaillant chevalier Theseus de Coulongne. Par sa proesse Empereur de Rome

THESEUS DE COLOGNE ______ Format : In-4. Collation : (8), 305 ff. [mal chiffrés CCCXXII] Reliure : Maroquin rouge, dos à nerfs orné, encadrement sur les plats, tranches dorées. (Reliure du XIXe, Bauzonnet-Trautz.). ____ Illustré par un grand bois sur le titre (un chevalier à cheval), un bois gravé de l'auteur à son bureau ( A1r), un bois montrant une joute équestre (B8v) et un autre des soldats (G6r). Grande marque d'imprimeur au dernier feuillet. Ce roman de chevalerie est une traduction en prose d'une chanson de geste picarde écrite dans la seconde moitié du XIVe siècle. Aucun manuscrit ne subsiste de cette mise en prose, qui a connu deux éditions imprimées au XVIe siècle. Ce récit d'aventures chevaleresque raconte les exploits de Theseus, fils de Floridas, roi de Cologne, héros né bossu et miraculeusement transformé en beau garçon, ses amours avec Flore, fille de l'empereur de Rome. Puis ceux de Gadifer, fils de Theseus et de Flore, pour finir par ceux des trois fils de Gadifer. Seconde édition. La première connue de 1534 "se trouve les plus souvent incomplète, par exemple chez La Vallière, et Fairfax-Murray. Les grandes collections Solar, Yemeniz et Firmin-Didot n'ont eu que l'édition suivante chez Jean Bonfons vers 1550." (Bechtel). Il faut ajouter que le dernier exemplaire qui soit passé en vente, de la bibliothèque Albert Natural était lui aussi incomplet de deux feuillets. Le titre a été imprimé en noir et rouge. Caractères gothiques. Initiales gravées. Provenance : Sosthène de La Roche Lacarelle" (1816-1887), un des plus grands bibliophiles du XIXe siècle, avec son ex libris. Autre ex libris au monogramme S. T. (ou T. S. ?). Bechtel, Catalogue des gothiques français T-63 cite cet exemplaire mais par erreur à la date de 1534. Très bel exemplaire, relié par Bauzonnet-Trautz, relieur favori de La Roche Lacarelle. *-------* Illustrated by a large woodcut of a knight on horseback on title, woodcut of a scholar at his desk on A1r, woodcut of a joust on B8v and of soldiers on G6r, and a large printer device at the end. This chivalric novel is a prose translation of a Picard song written in the second half of the fourteenth century. No manuscript remains of this prose, which had two editions printed in the sixteenth century. Second edition. The first known of 1534 "is most often incomplete, like La Vallière's or Fairfax-Murray's. The great collections of Solar, Yemeniz and Firmin-Didot had only this edition of Jean Bonfons around 1550." (Bechtel). It should be added that the last copy at auctions, Albert Natural's library, was also incomplete of two folios. This story of chivalrous adventures tells the exploits of Theseus, son of Floridas, king of Cologne, hunchbacked hero and miraculously transformed into one handsome boy, his love with Flore, daughter of the emperor of Rome. Then those of Gadifer, son of Theseus and Flore, to end with those of the three sons of Gadifer. Title printed in black and red. Gothic characters. Provenances: Sosthène de La Roche Lacarelle "(1816-1887), one of the greatest bibliophiles of the nineteenth century, with his ex libris. Other ex libris with monogram ST (or TS?). Bechtel, Catalogue des gothiques français T-63 quotes this copy but wronglyy of 1534. Very fine copy, bound by Bauzonnet-Trautz, the favorite bookbinder of La Roche Lacarelle. 3 copies in OCLC : - BNF. - British Library- Johns Hopkins University (copy also bound by Bauzonnet-Trautz.).
Traicté des globes et de leur usage. Traduit du latin de Robert Hues. Et augmenté de plusieurs nottes & opérations du compas de proportion

Traicté des globes et de leur usage. Traduit du latin de Robert Hues. Et augmenté de plusieurs nottes & opérations du compas de proportion, par D. Henrion, mathematicien

HUES, Robert ______ Format : In-8. Collation : (8), 184 pp. Reliure : Veau brun glacé, dos à nerfs orné, tranches rouges. (Reliure du XVIIIe.). ____ Première édition en français du 'Tractatus de globis' (1594). Les additions et commentaires de Denis Henrion sont en italiques. On doit à Robert Hues (1553-1632) des observations sur la boussole au large de la côte de Terre-Neuve : il a fait partie de l'expédition organisée en 1585 par Walter Raleigh et dirigée par Richard Grenville, vers la Virginie et à bord de laquelle se trouve le mathématicien Thomas Harriot. Dans cet ouvrage, il reproche aux marins anglais de ne pas avoir assez poussé leur connaissance de l'astronomie et de la géométrie qui sont indispensables au succès de la navigation. Ce traité s'ouvre sur la description des éléments communs aux globes terrestre et céleste de Molyneux, des latitudes et des longitudes, des zones et des climats. La deuxième partie décrit les planètes, les étoiles fixes et les constellations ; la troisième décrit les terres et les mers et discute de la longueur de la circonférence de la terre; la quatrième partie détaille le maniement des globes marins tandis que la dernière se termine sur un travail inspiré par Harriot. Provenance : Earls of Maccesfields. *-------* First edition in French of 'Tractatus de globis' (1594). Robert Hues studied navigation at a school set up by Walter Raleigh. During a trip to Newfoundland, he made observations which caused him to doubt the accepted published values for variations of the compass. Hues published this book to encourage English sailors to use practical astronomical navigation. The first part of his treatise describe elements common to Molyneux's terrestrial and celestial globes, including the circles and lines inscribed on them, zones and climates, and the use of each globe's wooden horizon circle and brass meridian. The second part describe planets, fixed stars and constellations; while the third part describe the lands and seas shown on the terrestrial globe, and discussed the length of the circumference of the earth and of a degree of a great circle. Part 4, which Hues considered the most important part of the work, explained how the globes enabled seamen to determine the sun's position, latitude, course and distance, amplitudes and azimuths, and time and declination. The final part of the work contained a treatise inspired by Harriot on rhumb lines. In the work, Hues also published for the first time the six fundamental navigational propositions involved in solving what was later termed the "nautical triangle" used for plane sailing. The notes and additions of Denis Henrion are printed in italics. Fine copy, from the Earls of Maccesfields' famous library, with armorial bookplate and Shirburn Castle blindstamp on first two leaves. (Sale 4 November 2004, n°1015).
Observations on the theory and practice of Landscape Gardening

Observations on the theory and practice of Landscape Gardening, including some remarks on Grecian and Gothic Architecture

REPTON, Humphry ______ Format : In-folio. Collation : 1 portrait, 16, 222, (2) pp., 24 pl. h.-t., 2 cartes, 1 plan. Reliure : Demi-basane, dos orné. (Reliure de l'époque.). ____ Première édition. Illustré par un portrait, 27 gravures hors texte, dont 12 en couleur et 32 gravures in texte dont une en couleur. 14 gravures possèdent des éléments mobiles permettant de voir le paysage avant et après le travail de Repton. Ce remarquable ouvrage est le premier de ce type à utiliser ce procédé. Humphry Repton (1752-1818) était un célébre architecte paysagiste anglais. Ex dono sur un feuillet de garde : "André Kohler, à son ancien élève André Lugeon, souvenirs affectueux. Lausanne 1927." *-------* First edition. Engraved portrait of the author and 27 plates out of text (22 aquatints engravings, one double-page and one folding panorama, 12 hand-colored) and 32 illustrations in the text, one hand-colored, including 11 aquatints. This copy is complete of all the 14 moveable overslips to see the landscape before and after the work of Repton. This remarkable work is the first of its kind to use this method. Humphry Repton (1752-1818) was a famous English landscape architect. This is his second book, composed of material from his "Red Books": "When called upon for my opinion concerning the improvement of a place, I have generally delivered it in writing, bound in a small book, containing maps and sketches to explain the alterations proposed: this is called the Red Book of the place; and thus my opinions have been diffused over the kingdom in nearly two hundred such manuscript volumes. From many of these, with the permission of their respective proprietors, this volume has been composed; sometimes adopting the substance, and sometimes quoting the words of the Red Book" (Preface).
De compositione & usu multiformium Horologiorum Solarium ad omnes totius orbis regiones

De compositione & usu multiformium Horologiorum Solarium ad omnes totius orbis regiones, ac situs in qualibet superficie : opus nunc denuo ab ipso multis in locis illustratum, & auctum. Adjectae sunt praeterea peculiares methodi ad dignoscenda stellarum loca, & supputandas quascunque tabulas, tàm per minutissimum calculum, quám per instrumentum nunquam hactenus ab ullo excogitate

PADOVANI, Giovanni ______ Format : In-4. Collation : (12), 267, (13) pp. Reliure : Vélin. (Reliure de l'époque.). ____ Illustré par 24 bois gravés dans le texte, quelques uns à pleine page et de nombreux tableaux. Seconde édition. La première de 1570 ne contient que la moitié du texte et des gravures. Giovanni Padovani (ou Paduani), né vers 1512, a été l'élève de l'astronome et mathématicien Pietro Pitati. Dans ce traité il donne des instructions pour la fabrication et la pose de cadrans solaires en fournissant des déclinaisons pour les différentes latitudes, ainsi que pour leur calcul. On y trouve en outre la description d'un cadran solaire calibré pour la mesure d'heures inégales, utilisé dans les calendriers ecclésiastique. La pagination saute de 4 à 9 sans manque. Un travail de vers rebouché en coin des derniers feuillets, avec perte de quelques caractères imprimés sur l'avant dernier feuillet de table. Bel exemplaire par ailleurs. *-------* Illustrated by 24 woodcuts in text, some full page. Second edition. The first of 1570 contains less than half the material in this work. Padovani's manual give instructions for the manufacture and laying out of mural (vertical) and horizontal sundials; contains extensive tables of declinations for various latitudes with both occidental and oriental examples; and provides instructions for the calculation of latitudes. This last section includes a description of a sundial calibrated for the measurement of unequal hours, such as those used in the ecclesiastic calendar, which foresaw twelve hours of light and twelve of dark, which was subject to severe seasonal variations. Giovanni Padovani (or Paduani) (b. c. 1512) was a student of the mathematician and astronomer Pietro Pitati.
De antiquitate Judaica. De bello Judaico. Contra Apionem

De antiquitate Judaica. De bello Judaico. Contra Apionem

JOSEPHUS, Flavius ______ Format : 2 volumes in-folio. [306 x 210 mm] Collation : (232) ff. / (120) ff. [- a1 qui est blanc] Reliure : Vélin à rabats. (Reliure du XIXe.). ____ Première édition vénitienne. (L'édition princeps est de 1470 à Augsbourg). Les oeuvres historiques de Flavius Joseph comptent parmi les sources les plus précieuses pour l'étude du judaïsme ancien et du christianisme primitif. Cette traduction du grec en latin est attribuée à Rufin d'Aquilée [Tyrannius Rufinus], quatrième siècle, un contemporain de Saint Jérome. Edité par Girolamo Squarciafico [Hieronymus Squarzaficus], un humaniste connu pour avoir été l'éditeur des oeuvres de Pétrarque et Boccacce, ainsi que d'auteurs classiques. Une galerie de vers sur 3 cahiers du premier volume (r, s, t) avec perte de quelques lettres. Il manque le premier feuillet blanc de la 2e partie. Bon exemplaire très grand de marges. Le colophon du 1er volume porte la date du 10 Mai 1400 [i. e. 1481], le 2e du 31 Mars 1481. ISTC ij00485000. Goff J-485. BMC V, 256. Signatures : 1) a, b10, c-m8, n10, o10, p8, P8, s8, t8, v8, x8, y8, z8, tau 8, ksi 8 (1er f. blanc). 2) a10, a-o8, p6 (1er f. blanc manque, le dernier est blanc.) *-------* First Venice edition. (Editio princeps in Augsburg in 1470). Flavius Josephus' historical works are among the most valuable sources for the study of early Judaism and early Christianity. This translation from Greek into Latin is attributed to Rufinus of Aquileia [Tyrannius Rufinus], fourth-century, contemporary of St. Jerome. Edited by Girolamo Squarciafico [Hieronymus Squarzaficus] an Italian scholar, renowned as the editor of the works of Francesco Petrarca and Giovanni Boccaccio, as well as of classical authors. Worming on 3 gatherings (r, s, t) with loss of few letters. The firt folio blank of the second part is lacking. Good copy, very large margined.