L'intersigne Livres anciens Archives - Rare Book Insider

L'intersigne Livres anciens

  • Showing all 25 results

Mémoires de Vidocq

Mémoires de Vidocq, chef de la Police de Sureté jusqu’en 1827, aujourd’hui propriétaire et fabricant de papier à Saint-Mandé.

VIDOCQ (E.F.) 4 vol. in 8°, de 2f. VIII-420pp., 2ff. 462pp., 3ff. 434pp., 2ff. 420pp., ill. d'un portrait gravé, (sans les ff. de fx-titre en tête) demi-basane blonde moderne à coins, dos très orné, p. de t. rouge et verte, rousseurs habituelles sinon bel exemplaire décoratif. Edition originale très recherchée, de ces Mémoires, remarquable témoignage sur les moeurs criminelles de l'époque et sur la langue argotique, par l'ancien forçat qui fut le créateur et le chef de la police de sûreté. Ils ont été rédigés d'après des notes fournies par Vidocq, avec de nombreux rajouts dans le but de pimenter le récit. Il a paru en plus 2 volumes de suppléments en 1830, ils sont très rares et manquent dans la plupart des séries. ¶ Yve-Plessis, biblio. argot n° 117-118 - Michel Foucault, Surveiller et punir p.288: "L'importance presque mythique qu'il a prise aux yeux mêmes de ses contemporains ne tient pas à ce passé (de voleur et de brigand), peut-être embelli; elle ne tient pas non plus au fait que, pour la première fois dans l'histoire, un ancien bagnard, racheté ou acheté, soit devenu un chef de police; mais plutôt au fait qu'en lui, la délinquance a pris visiblement son statut ambigu d'objet et d'instrument pour un appareil de police qui travaille contre elle et avec elle." - Dict. oeuvres, IV/p.476: "On ne s'étonnera pas si un personnage aussi étrange, aussi romanesque, est entré de son vivant dans la littérature et a inspiré aux différents écrivains qui l'ont approché des interprétations aussi contradictoires de son rôle et de sa personne que celles de Vautrin ou de Jean Valjean" - Le Clère Biblio. police n°1010 (c'est seulement en 1832 qu'il fut nommé très officiellement chef de la sûreté.)
  • $1,658
  • $1,658
Le quadrille des enfans

Le quadrille des enfans, Ou systême nouveau de lecture, avec lequel tout enfant de quatre à cinq ans, peut, par le moyen de quatre-vingt-huit figures, être mis en état de lire sans faute, à l’ouverture de toutes sortes de livres, en trois ou quatre mois, et même beaucoup plutôt, selon les dispositions de l’enfant. 10e édition.

[BERTHAUD (Abbé)] in 8°, de 152pp., ill. de 4 planches gravées h.t. contenant 88 figures, pl. basane racinée époque, dos lisse orné, bon exemplaire. Célèbre méthode de lecture. L'abbé Berthaud, directeur d'une institution de jeunes gens pendant près de 40 ans, publia en 1744 cette méthode de lecture sans épellation qui connut une très grande vogue. Buisson, dict. pédagogique : « La partie de l'élève se compose essentiellement de 88 fiches carrées, d'où lui est venu le nom de quadrille. Ces fiches portent chacune une image représentant un objet connu de l'enfant et destiné à lui faire retenir mnémoniquement une des 88 syllabes dans lesquelles l'abbé Berthaud résume tout l'enseignement de la lecture française ; par exemple, pour apprendre le son u, l'image représente un bossu. On montre la gravure à l'élève, et en même temps le mot bossu, puis uniquement la lettre u. L'élève reconnaît cette lettre, d'abord à l'aide de l'image, et insensiblement par la forme même de la lettre, qui se grave ainsi dans sa mémoire (on reconnaît là en germe le système des mots normaux de Vogel). Lorsque l'élève sait une série de 20 fiches, il applique ses connaissances acquises, dans une suite de syllabes, de mots et de phrases que l'on trouve dans le livre du maître. Par ce moyen, l'enfant apprend rapidement les 88 fiches ; il sait lire au bout de quelques semaines d'exercice. »
  • $442
Mes prisons

Mes prisons, suivi des Devoirs des hommes, Traduction nouvelle, par le comte H. de Messey, revue par le vicomte Alban de Villeneuve, avec notice biographique et littéraire sur Silvio Pellico et ses ouvrages, par M. V. Philipon de la Madelaine. Edition illustrée d’après les dessins de MM. Gérard Séguin, d’Aubigny, Steinheil etc.

PELLICO (Silvio) gd in 8°, de XXII-335pp., ill. d'un front. et d'un portrait h.t., avec 75 vignettes in t., gravées sur acier d'après Gérard Séguin, d'Aubigny et Steinheil, et des bandeaux et culs-de-lampe, demi-maroquin brun à grain long à coins, dos orné de caissons dorés, couv. ill. et dos conservés, (Mercier sc. de Cuzin). Célèbre ouvrage autobiographique qui retrace l'arrestation de Pellico à Milan (1820) sous l'accusation de carbonarisme et de conspiration contre la monarchie autrichienne, emprisonné à Venise et condamné à mort (1822), puis gracié par l'Empereur, il passa 10 ans de réclusion dans la prison du Spielberg en Moravie (1822-1830). L'ouvrage donne des détails intéressants sur la condition carcérale au début du XIXe siècle, et les effets psychologiques de l'arbitraire princier érigé en système. Tirage de 1844 conforme à la description de Vicaire VI. 515 - Carteret III. p.458 " couverture générale verte, extrêmement rare. Un des plus beaux livres illustrés du XIXe siècle, fort rare en belle condition et recherché pour les vignettes." (illustr. bien conforme au tirage de 1844). Très bel exemplaire très frais à toutes marges, rarissime avec la couverture.
  • $2,763
  • $2,763
Histoire des anciennes corporations d'arts et métiers

Histoire des anciennes corporations d’arts et métiers, Et des confréries religieuses de la capitale de la Normandie. Armoiries et jetons par G. Drouin.

OUIN-LACROIX (Ch.) in 8°, de XII-763pp., frontispice et 28 planches lithographiées h.t., demi-veau rouge époque, dos orné de filets dorés, plats papier gaufré, bel exemplaire du 2e tirage sur beau papier. Envoi de l'auteur à Mr. Du Lin prosecrétaire de la Grande Aumônerie - On y joint une lettre du libraire de Rouen A. Lebrument datée de 1850 accompagnant la livraison de l'ouvrage, avec le prospectus publicitaire de l'ouvrage de Ouin-Lacroix (4pp.) et le catalogue autographié des livres anciens vendus par ce libraire de Rouen (4pp. pet. in 8°). Exemplaire du rare 2e tirage illustré de l'édition originale. Coquelin et Guillaumin II.300: " Trois tirages différents ont été faits de cet ouvrage. Les exemplaires du 1er tirage, sur beau papier, ont 29 dessins à deux teintes; les exemplaires du 2e tirage, sur beau papier, ont 29 dessins à une seule teinte; les exemplaires du 3e tirage, sur papier ordinaire, n'ont qu'un dessin. L'ouvrage est distribué en 34 chapitres. Les 22 premiers sont consacrés aux différentes corporations; le 23e à des réflexions de l'auteur sur la liberté du travail, au projet de l'impôt, au lit de justice tenu par Louis XVI pour la suppression des corporations, aux opinions de Séquier, de Merlin et Jean de Wit, à l'opinion de la chambre de commerce de Rouen, en 1777; les autres sont consacrés aux diverses confréries. L'ouvrage se termine par la reproduction des statuts d'un grand nombre de corporations." - Bourgeois & André 5683 - Goldsmiths 36851 - Pas dans Einaudi - Blanc 295 - Frère Bibliogr. Normand II.357.
  • $332
Histoire des Druses

Histoire des Druses, Peuple du Liban, formé par une colonie de François. contenant leur origine, leur agrandissement, l’Histoire de l’Emir Facardin (Fakhreddine), leur état actuel & la nature de leur Commerce.

PUGET DE SAINT PIERRE in 12, d'un f. de titre imprimé, d'un faux-titre gravé et de XII-310pp. puis une table chiffrées par erreur de 335 à 358pp., ill. d'une grande carte se dépliant et de 4 gravures h.t. dont une se dépl., pl. veau marbré époque, dos lisse orné, qq. ff. très lég. brunis, bel exemplaire (cachet ex-libris XIXe répété M. Basbayon de Périgueux). Rare toute première édition avec un titre imprimé sans date et un titre gravé daté de 1762 (ici corrigé à la plume en 1763). C'est le premier livre sur les Druzes. Cette secte bâtinide est issue de l'ismaélisme. La transmission de la doctrine, portant principalement sur la métempsycose, se fait au travers de 3 grades initiatiques. Ce dernier aspect a beaucoup fait fantasmer les occidentaux qui y ont vu une sorte de franc-maçonnerie. C. Aboussouan Le livre et le Liban p. 185 "L'auteur rapporte l'origine légendaire des Druses qui descendraient d'une colonie de François établis en Asie dans le douzième siècle, il s'agirait d'un Régiment commandé par le comte de Dreux d'où leur nom. Selon Puget de Saint-Pierre les Druses eux-mêmes se considéreraient comme les descendants de Godefroy de Bouillon, mais pour lui la Nation Drusienne est une secte connue dès le X° siècle qui s'est formée en Phénicie et s'est retirée dans les cavernes du Mont Liban et a été rejointe et renforcée par les croisés du comte de Dreux. L'auteur raconte l'histoire des Druses, décrit leur religion, leurs coutumes, leurs villages et leur commerce" - Hage-Chahine Levant n°3878 (à la date de 1763) - Rohricht, 1475 - cf. Jean-Marc Aractingi, « Les Druzes et la Franc-maçonnerie », in Les Cahiers de l'Orient, no 69, 2003.
  • $1,879
  • $1,879
Description contenant toutes les singularitez des plus célèbres villes et places remarquables du royaume de France

Description contenant toutes les singularitez des plus célèbres villes et places remarquables du royaume de France, Avec les choses plus mémorables advenues en iceluy. Reveu corrigé et auguementé du sommeire (sic) de lestat cartes des provinces et de quelques portraitz des plus lignalées (sic) villes dudict royaume.

DESRUES (François) pet. in 8°, de 5ff. dont un joli titre gravé, 352pp., ill. d'un portrait médaillon de Louis XIII à mi-page, de 18 vignettes sur bois des villes de Paris, Troyes, Orléans, Amiens, Bourges, Touraine, Angers, Rouen, Marseille, Avignon, Toulouse, Bordeaux, Bayonne, Poitiers, Metz, Clermont, Dijon, & Lyon, et de 6 grands bois à pleine page de cartes de France, de Picardie, d'Anjou, de Normandie, de Bretagne, et Poitou, pl. veau brun époque, dos orné, pièce de titre lég. frottée, bon exemplaire (ex-libris début XXe de deux bibliophiles rouennais : G.R. Piclin et J.M.) Seconde édition d'une des premières descriptions de la France. Elle est illustrée de gravures sur bois des principales villes de France. François Desrues, né à La Lande-d'Airou (Manche) en 1554, est mort vers 1620. Il peut être considéré comme l?auteur du premier guide touristique. Son ouvrage a d'abord paru sous le titre "Les Antiquités, fondations et singularités des plus célèbres villes, châteaux et places remarquables du Royaume de France" à Coutances en 1608. Ce "Guide" suscita bien des vocations de voyageurs. La dernière édition de 1624 porte le titre "Antiquités des villes de France." Brunet II. 651"petit ouvrage qui eu beaucoup de succès." - cat. Heilbrun topographie française n°80 (édit. de 1624) "une des premières descriptions de la France" - Frère I.352 - cat. CCFR seulement 2 ex. de l'édit. de Rouen 1610 (BNF, Mazarine) - cf. L. Morin, Essai bibliographique sur F. Desrues, Troyes, 1925
  • $1,547
  • $1,547